Service et prestations

La Ligne stop-tabac est un service professionnel de consultation téléphonique qui accompagne le sevrage tabagique. Des milliers de fumeur·euse·s ont reçu de l’aide.

EN QUELQUES MOTS

À propos de la Ligne

Plus de la moitié des personnes fumeuses souhaitent arrêter de fumer, mais souvent elles ne savent pas comment s’y prendre. Les conseiller·ère·s de la Ligne stop-tabac sont des professionnel·le·s qui accompagnent l’arrêt du tabagisme en aidant la personne concernée à choisir la meilleure méthode pour elle.

Avantages

icon

Accompagnement personnalisé

Nos spécialistes tiennent compte de vos besoins personnels. Ils prennent le temps de vous répondre, que ce soit pour des informations générales ou des conseils plus détaillés. Ils vous aident à préparer votre sevrage ou trouver des stratégies adaptées au moment de l’arrêt du tabagisme.

icon

Plusieurs appels de suivi

Si vous prévoyez cesser de fumer bientôt, vous pouvez obtenir un soutien gratuit par entretiens téléphoniques. De cette façon, vous pouvez progressivement atteindre votre objectif. Après le premier appel, vous pouvez bénéficier de 4 consultations supplémentaires et gratuites, plus si nécessaire.

icon

Confidentiel et anonyme

Aucune obligation de partager vos informations personnelles. Toutes vos données sont traitées confidentiellement conformément aux dispositions légales sur la protection des données. Les conseiller·ère·s de la Ligne stop-tabac sont soumis au secret professionnel.

icon

Des consultations gratuites

Un appel coûte 8 centimes la minute pour la connexion depuis le réseau fixe. Depuis le réseau mobile, le tarif est majoré en fonction de l’opérateur. Vous ne payez que le premier appel. Tous les appels suivants sont pris en charge par la Ligne stop-tabac.

Envie de passer à l'action?

Prenez un rendez-vous!

Prendre contact

Arrêter avec la Ligne stop-tabac

Don't smoke just call

Qui m'a aidé à arrêter de fumer?

Un coup de fil pour arrêter de fumer?

Réussir à arrêter de fumer?

FAQs

Ligne stop-tabac

Toutes les personnes qui consomment des produits du tabac, y compris à usage oral, et qui veulent arrêter ou qui ont des questions à poser. La Ligne stop-tabac s’adresse également aux proches qui souhaitent savoir ce qu’ils/elles peuvent faire pour aider une personne fumeuse de leur entourage.  
Les conseiller·ère·s de la Ligne stop-tabac répondent par téléphone à toutes les questions relatives à l’arrêt du tabagisme et aident à choisir une méthode de sevrage adaptée. Si vous voulez cesser de fumer en vous faisant accompagner, vous pouvez demander des entretiens supplémentaires après la première consultation téléphonique. Vous pouvez aussi recevoir gratuitement des informations et des brochures et demander les adresses des centres de prévention. Les conseils et les recommandations donnés par la Ligne stop-tabac se fondent sur des directives reconnues, dans lesquelles des spécialistes ont résumé les points essentiels d’une consultation en sevrage tabagique et les conseils qui ont fait leurs preuves (normes de qualité du réseau européen des lignes téléphoniques d’aide à l’arrêt du tabac et de l’American Consortium of Quitlines, et recommandations suisses «Désaccoutumance au tabac: recommandations suisses de pratique clinique mises à jour en 2011»).
La conseillère ou le conseiller commence par poser quelques questions pour connaître vos attentes vis-à-vis de la Ligne stop-tabac. Vous avez ensuite plusieurs possibilités : demander des informations générales sur la Ligne stop-tabac, commander gratuitement des brochures ou encore demander l’adresse d’un centre cantonal. Si vous souhaitez arrêter de fumer, vous pouvez demander des informations détaillées sur les différentes méthodes pour y parvenir. La première consultation dure en moyenne entre dix minutes et une demi-heure. Vous décidez ensuite si vous voulez arrêter seul·e ou si vous préférez vous faire accompagner par la Ligne stop-tabac. Dans ce cas, un rendez-vous téléphonique est fixé. En règle générale, la première consultation est suivie de quatre entretiens, mais il est également possible d’en avoir plus si nécessaire.
Il faut souvent plusieurs tentatives pour réussir à se débarrasser du tabagisme. C’est tout à fait normal. Certaines personnes fumeuses essayent trois à quatre fois d’arrêter avant d’y arriver définitivement. Un appel à la Ligne stop-tabac peut redonner courage à celles et ceux qui veulent cesser de fumer. Les conseillères et les conseillers sont à l’écoute et peuvent donner des conseils individuels, en aidant par exemple la personne à planifier son arrêt.  
Non, cependant les conseiller·ère·s peuvent répondre à toutes les questions au sujet de ces médicaments et aider à faire le bon choix en fonction de la personne.  
Un grand nombre de personnes fumeuses voudraient se sevrer sans savoir forcément comment s’y prendre. Les conseiller·ère·s peuvent aider la personne concernée en lui expliquant à quoi faire attention. Si elle le souhaite, les spécialistes de la Ligne stop-tabac l’accompagnent en la rappelant plusieurs fois. Grâce au soutien de la Ligne stop-tabac, la personne fumeuse peut se débarrasser de la dépendance physique et psychique. L’organisme s’est habitué à la nicotine et le fait d’allumer une cigarette devient un réflexe. Les conseiller·ère·s de la Ligne stop-tabac expliquent comment atténuer les symptômes de manque et comment remplacer les automatismes. La Ligne stop-tabac a déjà aidé des milliers de fumeur·euse·s. Une consultation téléphonique augmente les chances de sevrage.
Une enquête réalisée entre 2010 et 2012 a montré que douze mois après un entretien téléphonique au moins, 27% des personnes concernées n’avaient pas recommencé à fumer. 39 % des personnes qui avaient bénéficié de plusieurs consultations n’avaient pas recommencé à fumer six mois plus tard et ce taux atteignait 33 % après 12 mois. Sans aide, le taux de réussite durable est d’environ 3 à 5% seulement.
L’objectif annuel est de réaliser 3'500 entretiens. Durant ces trois dernières années, la Ligne stop-tabac a mené une moyenne de 4'800 entretiens annuels. La répartition entre les hommes et les femmes est à peu près équilibrée. La ligne stop-tabac est en service depuis le 1er août 2005. Son numéro figure depuis 2010 sur tous les paquets de cigarettes.
La Ligne stop-tabac répond en quatre langues au 0848 000 181. Les appels en français, en allemand et sur demande en anglais sont pris directement. Quant aux appels en italien, il suffit de convenir d’un rendez-vous pour que la conseillère italophone puisse rappeler la personne intéressée. Six autres langues ont leur propre numéro. En appelant, la personne intéressée tombe sur un répondeur sur lequel il suffit de laisser son nom et son numéro de téléphone. Un ou une spécialiste de la Ligne stop-tabac la rappelle gratuitement dans sa langue dans les 48 heures.
  • 0848 183 183 albanais
  • 0848 184 184 portugais
  • 0848 185 185 espagnol
  • 0848 186 186 serbe-croate-bosnien
  • 0848 187 187 turc
  • 0848 189 189 romanche
Le numéro 0840 000 181 est valable pour les appels en français, en allemand et en italien, du lundi au dimanche, de 10 h à 20 h. En dehors des heures d’ouverture, il est possible de laisser un message sur un répondeur et de se faire rappeler gratuitement entre 11 h et 19 h (du lundi au vendredi). Les conseiller·ère·s répondent directement à vos appels du lundi au vendredi, de 11 h à 19 h. Si la ligne est occupée, vous êtes dirigés vers le service clientèle, où vous pouvez demander qu’on vous rappelle gratuitement les jours ouvrables entre 11 h et 19 h. Dans les six autres langues disponibles, il est possible d’appeler en tout temps pour s’annoncer sur le répondeur afin de recevoir ensuite un appel gratuit.
  • 0848 183 183 albanais
  • 0848 184 184 portugais
  • 0848 185 185 espagnol
  • 0848 186 186 serbe-croate-bosnien
  • 0848 187 187 turc
  • 0848 189 189 romanche
 
Un appel coûte 8 centimes la minute depuis le réseau fixe, le tarif est majoré depuis le réseau mobile selon l’opérateur. La Ligne stop-tabac rappelle gratuitement les personnes intéressées. Ce service de coaching est gratuit et l’heure des différents entretiens est convenue avec les personnes concernées.  
Les conseiller·ère·s sont soumis·es au secret professionnel. Ils/elles ne peuvent donc transmettre aucune indication personnelle sans autorisation.
Oui, depuis 2011 la Ligne stop-tabac collabore avec des cabinets médicaux, des cabinets dentaires et des hôpitaux. Les professionnel·le·s de la santé qui souhaitent orienter leurs patient·e·s vers la Ligne stop-tabac peuvent remplir et renvoyer le formulaire disponible sur la page « professionnel·le·s de la santé »(en bas de la page « Ligne stop-tabac », le bouton « Inscrire mes patient·e·s »). Il est également possible de télécharger et imprimer la feuille d’information destinée aux personnes fumeuses.
Les conseiller·ère·s viennent de différents domaines de la santé. Ils/elles commencent par suivre un enseignement intensif, puis participent régulièrement à des formations continues. Une supervision est organisée avec un psychologue familier des entretiens avec les fumeur·s·euse·s et avec un médecin spécialisé dans les répercussions de la consommation de tabac sur la santé.
Vous trouverez des informations détaillées concernant la Ligne stop-tabac  sur www.liguecancer.ch/lignestoptabac. Via cette page, vous pouvez aussi vous inscrire pour recevoir un appel gratuit. Pour des informations complémentaires sur le sevrage tabagique, le site de l’AT met à disposition des brochures via son shop.
La Ligne stop-tabac est intégrée au sein de La Ligue suisse contre le cancer. Elle est est financée par le fonds de prévention du tabagisme. En accord avec la recommendation de l'OMS, la Suisse offre un service téléphonique pour arrêter de fumer.

Équipe de conseil

Les conseillères spécialisées de la Ligne stop-tabac sont à votre écoute. Elles savent vous soutenir avec empathie et bienveillance, sans jugement et en garantissant la plus grande discrétion. Elles ont suivi une formation professionnelle en sevrage tabagique et en conseils par téléphone. Elles sont issues de différents domaines professionnel·le·s de la santé.

 

Résultats

icon

des fumeur·euse·s conseillé·e·s par la Ligne stop-tabac n’ont pas recommencé à fumer 12 mois après leur premier entretien.

icon

des fumeur·euse·s qui ont bénéficié de 4 consultations sumpplémentaires au moin étaient abstinent·e·s après 6 mois.

icon

seulement des fumeur·euse·s qui essaient d’arrêter sans aide réussissent à se passer définitivement de la cigarette.

icon

des fumeur·euse·s en sevrage tabagique ont dit avoir ressenti de forts à très forts symptômes de manque.

Envie d'arrêter?

Prenez contact avec nos conseillier·ère·s

Appeler la Ligne

Responsables et partenaires

La Ligne stop-tabac est intégré au sein de la Ligue suisse contre le cancer. Elle est financée par le fonds de prévention du tabagisme.

La Ligne stop-tabac est conforme aux normes de qualité des réseaux américains et européens des lignes stop-tabac ainsi qu’aux recommandations de l’OMS. Elle est membre du réseau germanophone des lignes stop-tabac (N-DRT). Les échanges d’expériences sur le plan international contribuent à garantir l’amélioration constante de la qualité.