Dépendance à la nicotine

La nicotine contenue dans le tabac provoque une forte dépendance.

Nicotine et dépendance

Le tabac contient naturellement de la nicotine, une substance psychotrope ayant un effet stimulant et provoquant une forte dépendance.

La dépendance au tabac se définit par :

  • Le désir de fumer
  • La difficulté à diminuer ou à arrêter de fumer
  • Des symptômes de manque en cas de réduction ou d’arrêt de la consommation de tabac
  • La poursuite de la consommation de tabac malgré les symptômes grippaux, la toux, etc.

Il existe deux types de dépendance

Physique

L’effet de la nicotine sur le cerveau provoque une dépendance physique. La nicotine entraîne la libération de messagers (neurotransmetteurs) qui déclenchent des sensations agréables : bien-être, augmentation de la capacité de concentration, détente, bonne humeur, etc. La diminution du taux de nicotine dans le sang entraîne l’apparition de symptômes de manque, accompagnés de mauvaise humeur, d’irritabilité, de nervosité, de problèmes de concentration et d’une forte envie de consommer une nouvelle cigarette.

Psychique

La cigarette prend un rôle dans la gestion des émotions, la stimulation ou la récompense. Fumer devient également une habitude dans certaines circonstances, par exemple en buvant un café ou après le repas. Cette double dépendance rend l’arrêt du tabac beaucoup plus difficile.

test de Fagerström

Déterminez votre niveau
de dépendance à la nicotine

Je teste ma dépendance

Autres thématiques

Méthodes d’aide

Il existe plusieurs méthodes d'aide pour l’arrêt du tabagisme.

Vaporette

La vaporette peut aider à soulager les symptômes de manque dus à l’arrêt du tabagisme.

Réduction de la consommation de tabac

La réduction de la consommation de tabac est seulement recommandée dans certains cas.
Vous êtes convaincu·e?

Passez à l'action!

J’arrête de fumer